La brasserie

Aujourd’hui

La Brasserie du Mont-Blanc aujourd'hui

En vidéo

Qu’est ce qui fait le succès de la Brasserie du Mont-Blanc ?

En vidéo

La brasserieen quelques chiffres

+180%en 5 ans
  • 2017 - 10.5M€
  • 2017 - 40 000 hectolitres
  • 2017 - 25 salariés
  • PAYS(% du CA)
  • SEGMENT FRANCE ET EXPORT(% du CA)
  • CANAL EN FRANCE(% du CA)

 

La consommation de bière connait une mutation. La demande évolue : moins de quantité et plus de qualité.

De plus, la tendance «locavore» est une tendance toujours plus vraie. L’envie de consommer local et français est une tendance favorable aux brasseries indépendantes françaises.
Aussi, les amateurs de bières sont de plus en plus avides de produits qui ont une âme et qui se distinguent par des goûts différenciants.

En 2013, à 40 ans, Sylvain Chiron voit plus grand…

Bouteilles Rousse Brasserie du Mont-Blanc

 

Pour faire face à la demande croissante des bières de spécialités, il décide de franchir un cap en investissant dans un outil flambant neuf à la pointe du progrès technologique.

 

Les brassins sont désormais lancés par 100hl. La nouvelle ligne d’embouteillage avec une productivité de 6000 bouteilles / heure permet de suivre le rythme de production. En 2014 une nouvelle ligne de conditionnement en fut est venue compléter le dispositif.

En 2015, les capacités de fermentation, de filtration, d’étiquetage et d’enfutage ont été renforcées pour un montant global d’environ 1.5M€.

En 2016, la Brasserie a investi pour répondre à la production en pleine croissance. Le passage en 2×8 au niveau du brassage s’est imposé. Les capacités de fermentation et d’enfûtage ont été renforcées. 4 cuves de fermentation d’une capacité de 400hl ont été ajoutées pour répondre à la demande croissante et laisser maturer les bières de garde. En fin de ligne, afin de répondre au rythme de production, un palettiseur automatique a été ajouté. Au total, les investissements 2016 se sont élevés à 1,5 M€.

En 2017, un nouvel accord d’entreprise a été signé afin de donner plus de flexibilité sur les heures travaillées. Côté produit, la Brasserie du Mont Blanc est active en recherche et développement menant de front 3 nouvelles gammes : Abbaye, bio et vieillissement en fût de chêne, Sylvain Chiron en rêvait depuis longtemps… et cette fois-ci, le whisky de la Distillerie du Mont Blanc est né : le 1er distillat est en barique. Rendez-vous dans 3 ans pour le déguster.

L’ingrédient commun à l’ensemble des créations, l’eau pure des glaciers du Mont Blanc, est acheminé par un camion-citerne, qui est aux couleurs de la Brasserie du Mont Blanc depuis 2017.

Fabrication Bière Mont-Blanc

 

 

Côté produit, la Brasserie du Mont Blanc est active en recherche et développement menant de front 3 nouvelles gammes : Abbaye, bio et vieillissement en fût de chêne.

 

En 2018, la Brasserie du Mont Blanc continue à investir pour répondre à la demande : 4 nouveaux fermenteurs de 400hl sont venus compléter la série pour un investissement de 700K€. La capacité de brassage évolue en 3×8, et des cuves intermédiaires seront mises en place, afin de pouvoir réaliser jusqu’à dix brassins par jour. L’identité de marque a évolué : un lifting discret mais nécessaire pour une meilleure lecture des recettes. Pour cela, une adaptation de la ligne de conditionnement a été nécessaire afin de poser les nouveaux habillages.

Ancrée dans sa région et son terroir, la Brasserie du Mont Blanc travaille sur la création d’une filière malt et houblon local en partenariat avec la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF). Sensible à la transformation des modes de consommation, la Brasserie s’engage également dans une démarche de labellisation bio.

En pleine croissance, la Brasserie se développe aussi au niveau des équipes. De 6 salariés dans l’ancienne brasserie, l’équipe en comptera 30 fin 2018. En parallèle, au coeur de la Brasserie, il est possible de déguster les bières fraîchement brassées au bar « le BMB » tout en observant le travail des brasseurs avec vue sur les cuves. C’est également le lieu unique pour savourer une nouvelle bière du Mont Blanc chaque mois, à la pression. Ainsi, les clients auront le privilège de tester immédiatement les innovations des maîtres brasseurs, comme la Cristal IPA qui, forte de son succès, a intégré en 2018 la gamme permanente des bières de la brasserie.

cuves_brasserie

 

En parallèle, la brasserie développe son implantation à la pression pour répondre au marché de la restauration hors foyer et bar.

 

Déjà bien installée dans les linéaires au niveau régional et pendant les évènements Bières de la grande distribution au niveau national, la Brasserie du Mont-Blanc poursuit son développement au national...
La Brasserie du Mont-Blanc souhaite aussi poursuivre son développement à l’export qui représente d’ores et déjà 10% du CA. La Bière du Mont-Blanc est désormais bue à travers le monde dans plus de 24 pays : Finlande, Bresil, Taiwan, Japon, Nouvelle Zélande, Pays-Bas, Allemagne, Angleterre, Israël, Belgique, Danemark, Espagne, Italie, Suède, Suisse, Australie, Canada, Norvège, Etats- Unis, Hong-Kong, Chili, Chine, Thaïlande et Argentine.
24 pays à l’export